Virus sur grand écran

Date de publication: 25 Février 2022
  • Adresse: France


Avec les guerres et les famines, les épidémies sont l'un des fléaux, dont l'Humnaité souffre, depuis la nuit des temps. Ainsi, la peste noire ravage l'Asie, l'Europe et l'Afrique, au milieu du XIVe siècle. La grippe espagnole se répand, sur les différents continents, à la fin de la Première Guerre mondiale. La pandémie du covid-19 touche quasiment tous les pays du Monde, en ce début de XXIe sièclè. Les hécatomnes, que ces virus ont engrendrées, ont marqué la mémoire collective, notamment à travers la littérature, la peinture ou le cinéma.


Le film de pandémie est un genre peu répandu, mais reflete bien les maux et les peurs des sociétés d'après-guerre. Il connait un véritable essor ces derniers temps, comme prémonitoire à la pandémie que nous connaissons. Thème traité, avec plus ou moins de bonheur, quelques films ont marqué ce genre particulier.


Le pont de Cassadra (1976) de George Pan Cosmatos, qui tourne par la suite Rambo 2 : La mission (1985), est un film réalisé, dans la lignée des films catastrophe des années 1970. Un train de voyageurs est touché par une maladie contagieuse, avec pour enjeu le sort de ses passagers pour éviter une pandémie.


Virus (1980) de Kinji Fukasaku, futur réalisateur de Battle royale (2000), est un film produit, dans la même veine, mais post-apocalyptique. Une arme bactériologique anéantit l'Humnaité, à l'exception d'une poignée de survivants, dans une base en Antarctique. Ce film illustre les préoccupations de l'époque, dans le contexte de la Guerre froide.


Alerte (1995) de Wolfgang Petersen évoque la menace d'un virus dévastateur de type Ebola, qui touche une petite ville américaine et la course contre la montre, dans laquelle se lancent des scientifiques pour trouver un remède.


Contagion (2011) de Steven Soderbergh relate une pandémié mondiale particulièrement meurtrière. Ses modes de propagation, les effets sur nos sociétés modernes et les efforts des scientifiques poir l'enrayer font étrangement écho à celle du covid-19, mais dans des proportions apocalyptiques.

D'autres films de pandémie dérivent vers le genre horrifique.


Le roman Je suis une légende (1954) de Richard Matheson a fait l'objet de trois adaptations, avec Je suis une légende (1964) d'Ubaldo Ragona et Sidney Salkow, suivi par Le Survivant (1971) de Boris Sagal et Je suis une légende (2007) de Francis Lawrence. Une pandémie affecte la population mondiale transformant les êtres humains en mutants contre lesquels lutte le dernier Homme.


La première version de 1964 a certainement inspiré La nuit des morts-vivants (1968) de Georges A Romero donnant ainsi naissance au film de zombies.


28 jours plus tard (2002) de Danny Boyle évoque un virus échappé accidentellement d'un laboratoire et qui ravage le Royaume-Uni, ce que découvre un homme sorti du coma un mois après. Son succès public et critique a conduit à une suite 28 semaines plus tard (2007) de Juan Carlos Fresnadillo.


World War Z (2013) de Marc Forster voit le Monde plongé, dans le chaos par l'irruption soudaine d'un virus transformant les humains en zombies, narrant la fuite éperdue d'une famille pour leur échapper. Hollywood reprend le film de zombies, à son compte, le traitant sous l'angle de l'action spectaculaire.


On peut aussi citer L'armée des douze singes (1995) de Terry Gilliam, qui est une variation centrée sur l'enquête, en remontant le temps, pour trouver la source d'une pandémie ayant ravagé notre planète et ainsi l'empêcher.


Il est probable que la pandémie de covid-19 inspirera de nouveaux films traitant de ses effets, sur les individus et les sociétés.


 



Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l'intégralité de ce contenu



Inscrivez vous ici pour lire l'intégralité

Connexion


Share by email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+


Faire suivre l'annonce à un proche



Informations importantes

  • Toutes nos annonces sont scrupuleusement verifiées par notre équipe, nous tenons à vous plus que tout !
  • Figurants.com est un agrégateur d'information sur le monde du spectacle et du casting.
  • Si vous ne voulez pas que votre recherche figure sur notre site, merci de prendre contact avec nous
  • Figurants.com n'est pas organisateur, mais modérateur des informations qui sont publiées ou agrégées sur nos pages.
  • Pour en savoir plus, vous devez créer un compte sur Figurants.com
  • Vous pourrez ainsi accéder à tous nos services
  • N'envoyez jamais de documents d'identité par email : passeports, carte d'identité, permis b ou autre
  • L'accès au site et à tous ses services est intégralement gratuit pour les demandeurs d'emploi et intermittents du spectacle. Vous pouvez demander votre accès en nous écrivant via les formulaires de contact disponibles sur le site
  • Figurants collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (Casting Info Service)

Consultez aussi :