#casting femmes 40/70 ans et hommes 45/65 ans pour tournage téléfilm France 3

Date de publication: 24 Février 2020
Date de modification: 24 Février 2020
  • Adresse: région parisienne, France


Pour le tournage du téléfilm France 3 « Les sandales blanches » réalisé par Christian Faure, directeur de casting recherche les profils suivants :


Rôles secondaires/petits rôles :


- une femme 40/45 ans sachant parler algérien pour incarner Leila, une femme ordinaire.

Tournage : prévu entre le 10 et le 18 avril 2020 en région parisienne. 2/3 jours de tournage



- un homme 45/55 ans sachant parler l’arabe algérien pour incarner Abdel, homme disgracieux.

Tournage : prévu entre le 20 et le 24 avril 2020 en région parisienne. 1 jour de tournage



- une femme 55/70 ans sachant parler arabe pour incarner une femme de ménage,

Tournage : prévu entre le 4 et le 6 mai 2020 en région parisienne. 1 jour de tournage



- un homme 45/65 ans sachant parler l’arable algérien pour incarner un vendeur de chaussures

Tournage : prévu entre le 16 et le 20 avril 2020 en région parisienne. 1 jour de tournage



Rémunération : 350-400 € brut/jour



Merci de postuler avec les éléments suivants :

Photos (portrait et en pied)

- nom, prénom, âge, taille, ville de résidence

- CV + Lien (YouTube, Vimeo, WeTransfer,..) bande-démo si vous avez

- coordonnées (email et téléphone)


---------------------------------------------------

* Les infos de figurants.com sur ce casting :

Il s’agit d’une adaptation de l’ouvrage autobiographique éponyme de Malika Bellaribi paru aux éditions Calmann-Lévy.

Synopsis : Faire une carrière de mezzo-soprano qui vous porte à la présidence du jury de présélection de l’Eurovision, voilà qui n’est déjà pas à la portée de tout le monde. Mais connaître un tel succès quand on est né dans un bidonville à Nanterre, voilà qui est proprement stupéfiant, tant on imagine nombreux et dissuasifs les obstacles à surmonter.

C’est peu dire, en effet, que rien ne prédestinait Malika Bellaribi à suivre ce parcours exceptionnel. Née dans ce “quart-monde” à la périphérie de Paris dénoncé par l’abbé Pierre, grandie tant bien que mal dans une famille nombreuse aux parents indifférents, Malika est victime d’un très grave accident qui la force à passer des années à l’hôpital et en rééducation dès sa plus tendre enfance.

Mais à quelque chose ce malheur est bon. Loin de son univers familial, soignée par des religieuses bienveillantes, Malika se trouve, et découvre la musique : celle des chants religieux qui emplissent, chaque dimanche, la chapelle de l’hôpital. La musique : c’est, la petite fille le sent, la voie du salut et du bonheur.

---------------------------------------------------


 



Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l'intégralité de ce contenu



Inscrivez vous ici pour lire l'intégralité

Connexion


Share by email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+


Faire suivre l'annonce à un proche



Informations importantes

  • Figurants.com est un agrégateur d'information sur le monde du spectacle et du casting.
  • Si vous ne voulez pas que votre recherche figure sur notre site, merci de prendre contact avec nous
  • Figurants.com n'est pas organisateur, mais modérateur des informations qui sont publiées ou agrégées sur nos pages.
  • Pour en savoir plus, vous devez créer un compte sur Figurants.com
  • Vous pourrez ainsi accéder à tous nos services
  • N'envoyez jamais de documents d'identité par email : passeports, carte d'identité, permis b ou autre
  • L'accès au site et à tous ses services est intégralement gratuit pour les demandeurs d'emploi et intermittents du spectacle. Vous pouvez demander votre accès en nous écrivant via les formulaires de contact disponibles sur le site
  • Figurants collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (Casting Info Service)