2021 : bonne ou mauvaise année pour les salles obscures ?

Date de publication: 04 Janvier 2022
  • Adresse: France


Bien que cette année nous ait donné l’impression que le cinéma reprenait du poil de la bête, il n’en demeure pas moins toujours confronté à la baisse de fréquentation des salles, et contre toutes attentes, cette année encore plus que les précédentes. Sur les sept derniers mois de l’année (les seuls comparables puisque les précédents étaient confrontés à la fermeture des salles), la fréquentation accuse un recul de 23,4% en comparaison avec la même période pour l’année 2019.


Avec un total de 96 millions de spectateurs en 2021, la fréquentation des salles obscures se place malgré tout devant 2020, une année dite catastrophique pour le secteur suite a 162 jours de fermeture en raison de la pandémie et un compteur s’élevant à seulement 65 millions de spectateurs. On constate quand même une augmentation de 47% mais jugée encore trop insuffisante par les professionnels du cinéma.


Toutefois, comparer l’année 2021 avec celle de 2019 n’est pas forcément plus représentatif étant donné que cette année était considérée comme un record. Le Roi Lion de Jon Favreau et la Reine des Neiges II ont permis à 2019 un record de plus de 213 millions d’entrées en salles. Alors évidemment le facteur record combiné au facteur covid expliquent cette baisse de 55%.


Toujours en raison de la pandémie, les salles obscures ont dû rester fermées jusqu’au 19 mai dernier avant de revenir progressivement à des conditions d'accueil normales le 30 juin. Et bien que la fin d’année n’ait pas été aussi catastrophique que ce que l’on redoutait et que les spectateurs ont finalement retrouvé l’attrait du grand écran, elle se termine malheureusement sur une note négative puisque de nouvelles restrictions ont vu le jour le 27 décembre.


Si les blockbusters américains ont fait défaut au cinéma français en 2020, ils ont su redonner des couleurs au marché cette année. Par exemple, Spider Man : No way Home a signé le meilleur démarrage d’un film en salle en 2021 en polarisant 2,8 millions de spectateurs la première semaine.


Il faut dire que c’est une belle performance même si elle n’aura pas suffi à remplir les objectifs fixés. Cette année seulement trois films ont dépassé les trois millions de téléspectateurs au box-office contre 12 les années précédentes. Parmi eux on retrouve Spider Man : No Way Home avec cinq millions d’entrées, Mourir peut attendre, le dernier opus de James Bond avec 4 millions d’entrées et Dune, de Denis Villeneuve.


Avec 42,4% et sans grande surprise la part de marché des films américains passe de peu devant celle des films français qui s’élève à 40,8% en sachant que le dernier 007 est compté comme un film britannique.


On retrouve malgré tout une année assez paradoxale puisqu’en contrepartie neuf films français ont franchi la barre du million de téléspectateurs en salles. Les plus grands succès sont attribués à Kaamelott d’Alexandre Astier avec 2,6 millions d’entrées, puis à BAC Nord de Cédric Jimenez ainsi qu'à OSS 117 et aux comédies des Tuche 4. Malgré tout, bon nombre de films présentés aux Festivals de Cannes ou de Venise ont peiné à trouver leur public dans l’Hexagone.


 



Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l'intégralité de ce contenu



Inscrivez vous ici pour lire l'intégralité

Connexion


Share by email Share on Facebook Share on Twitter


Faire suivre l'annonce à un proche



Informations importantes

  • Figurants.com est un agrégateur d'information sur le monde du spectacle et du casting.
  • Si vous ne voulez pas que votre recherche figure sur notre site, merci de prendre contact avec nous
  • Figurants.com n'est pas organisateur, mais modérateur des informations qui sont publiées ou agrégées sur nos pages.
  • Pour en savoir plus, vous devez créer un compte sur Figurants.com
  • Vous pourrez ainsi accéder à tous nos services
  • N'envoyez jamais de documents d'identité par email : passeports, carte d'identité, permis b ou autre
  • L'accès au site et à tous ses services est intégralement gratuit pour les demandeurs d'emploi et intermittents du spectacle. Vous pouvez demander votre accès en nous écrivant via les formulaires de contact disponibles sur le site
  • Figurants collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (Casting Info Service)

Consultez aussi :