La Féline ou le chef d'œuvre de Jacques Tourneur

Date de publication: 23 Février 2021
Date de modification: 23 Février 2021
  • Adresse: France


« La Féline » de Jacques Tourneur est un Film Américain réalisé en 1942, c’est un chef-d’œuvre qui a révolutionné le cinéma d’horreur hollywoodien des années 1940 à 1950. Il fait partie du patrimoine cinématographique. Le cinéaste franco-américain signe ici sa première collaboration avec Val Newton, producteur de films fantastiques chez RKO, il y en aura trois en tout. Ce dernier confie à Jacques Tourneur une étrange histoire de désir et d’horreur. La Féline (Cat People) se tourne en vingt et un jours, et c’est Simone Simon, la petite Française, qui lui prête son minois énigmatique. Jamais dans la réalisation, la chair n’apparaît, ni dénudée, ni torturée. Le film peaufine une subtile métaphore de la sexualité, vécue comme un dangereux mystère, mélange de fascination et de culpabilité. Son considérable succès commercial a permis à la RKO de se sauver de la faillite. Ce film au budget limité rapportera au total plus de deux millions de dollars.



Olivier, un jeune architecte va rencontrer à Central Park une jeune femme, Irena, qui dessine une panthère. Le coup de foudre est réciproque, elle prend l’initiative de l’inviter chez elle, mais leur relation reste très chaste, elle n’ose embrasser son mari et refuse de se donner à lui. Irena se révèle très tourmentée, certains signes sont inquiétants, comme le fait qu’elle effraie les bêtes, les chats en particulier. Elle est obsédée par les légendes de sa Serbie natale et pense être habitée par le mal, à cause d’une vieille malédiction qui avait fait ranger les habitants de son village parmi les adorateurs de Satan. Elle croit à la descendance d’une race de femmes qui auraient existé jadis dans les Balkans et qui, dit-on, se transformaient en panthères le jour où elles perdaient leur virginité. Alors que le temps passe et que leur union n’est toujours pas consommée, car la jeune épouse craint de se métamorphoser si elle franchit le pas. Malgré l’intervention d’un psychanalyste, rien ne change. Olivier va alors se confier à Alice, une collègue, qui se fait bientôt agresser par un étrange animal. La complicité naissante entre Olivier et Alice, alimente davantage encore le mal étrange qui sommeille en Irena qui voit en Alice une rivale.



Tourneur est également l’inventeur d’un effet de style utilisé au cinéma, généralement dans les films à suspense ou d’épouvante. Il consiste, à la fin d’une scène dans laquelle la tension est montée, à la faire retomber brusquement au moyen de l’irruption d’un élément extérieur, comme un chat qui traverse la pièce.



Dans le film, Alice est poursuivie par une présence menaçante, et traverse un parc de nuit, éclairé de loin par un lampadaire. L’écran est rétréci par ces zones d’ombre, rapprochant le spectateur de l’action (l’envahissement de l’écran par l’obscurité de la salle). Elle est toujours filmée marchant de la gauche de l’écran vers la droite. Elle accélère le pas progressivement, en se retournant vers la gauche de l’écran, d’où provient la menace. La tension monte progressivement. On entend des feulements, des bruits de pas. La scène se conclut par l’irruption d’un bus, de la droite de l’écran (c’est-à-dire dans le sens inverse de la marche de l’actrice), que l’on n’entend pas venir (ce qui rend son irruption imprévisible encore plus brutale). Le son du coup de frein, est très proche d’un cri félin, et nous parvient avec une légère avance, par rapport à l’image, contribuant encore davantage à l’effet de surprise.     


 



 



Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l'intégralité de ce contenu



Inscrivez vous ici pour lire l'intégralité

Connexion


Share by email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+


Faire suivre l'annonce à un proche



Informations importantes

  • Figurants.com est un agrégateur d'information sur le monde du spectacle et du casting.
  • Si vous ne voulez pas que votre recherche figure sur notre site, merci de prendre contact avec nous
  • Figurants.com n'est pas organisateur, mais modérateur des informations qui sont publiées ou agrégées sur nos pages.
  • Pour en savoir plus, vous devez créer un compte sur Figurants.com
  • Vous pourrez ainsi accéder à tous nos services
  • N'envoyez jamais de documents d'identité par email : passeports, carte d'identité, permis b ou autre
  • L'accès au site et à tous ses services est intégralement gratuit pour les demandeurs d'emploi et intermittents du spectacle. Vous pouvez demander votre accès en nous écrivant via les formulaires de contact disponibles sur le site
  • Figurants collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (Casting Info Service)

Consultez aussi :