Sophia Loren, l’éternelle Diva se confie sur sa vie, ses films et l’Amour

Date de publication: 20 Novembre 2020
Date de modification: 20 Novembre 2020
  • Adresse: France


La toujours rayonnante de 86 ans joue madame Rosa dans l’adaptation de “La vie devant soi” réalisé par Netflix par son film, Edouardo Ponti. Elle se confie en exclusivité. Six années se sont écoulées depuis sa dernière apparition à l’écran. Sophia Loren, légende du cinéma, nous gratifie d’un émouvant Come Back.


Son rôle, madame Rosa dans cette adaptation du roman de Romain Gary (la vie devant soi), écrit sous le pseudonyme d’Emilie Ajar réalisée par son fils Edouardo Ponti est une ancienne prostituée, rescapée d'Auschwitz vivant à Bari dans les région des Pouilles en Italie. Mère courage vieillissante et fière s’occupe de gosses nés de travers.


Dans un premier temps réticente, elle accepte tout de même d’en recueillir un de plus, momo, un gamin rebelle âgé de douze ans, d’origine sénégalaise. Une relation qui dès le départ est émaillée de moult conflits mais qui va au fil du temps prendre une tournure évolutive et inattendue, en même temps que la santé de madame Rosa se détériore. Ce face à face entre Rosa, généreuse mais au caractère bien trempé , et momo, trublion qui a appris à survivre en jouant les mules pour un dealer, s’annonce explosive. Mais finalement face à leurs failles respectives, vont se rapprocher. Rosa en tout début d’Alzheimer, passe de longs moments dans sa cave à ressasser les blessures du passé.


Rescapée de la Shoah, elle a connu l’enfer d'Auschwitz, traumatisme qu’elle peine à surmonter. Momo quant à lui se remémore son paradis perdu, sa famille disparue, et rêve chaque soir de s’endormir dans les bras d’une lionne. Le temps qui passe fait naître entre momo et Rosa, l’amour qu’un fils porterait à sa mère. De part cette complicité, l’enfant aidera la vieille femme à accomplir sa dernière volonté.


Ce roman extraordinaire a connu différentes adaptations dont celle de 1977 avec Simone Signoret dans le rôle de Rosa. Le roman de roman a reçu le grand prix Goncourt en 1975.


En 1978, Simone Signoret reçoit le césar de la meilleure actrice. Cette même année le long métrage est récompensé du meilleur film étranger. Pas simple dans ce contexte pour Sophia Loren de succéder à Simone Signoret dans ce rôle de Rosa.
Cette nouvelle version de “La vie devant soi vaut le coup d’être vue.


D’un côté Sophia Loren, étonnante de vérité dans son rôle mélange de fermeté, de douceur, de dignité et de générosité incarne à merveille la personnalité tantôt tragique tantôt merveilleuse du personnage.


Face à elle, le tout jeune Ibrahima Gueye, il a pour son tout premier rôle au cinéma touché l’écran, on a pu ressentir une très grande complicité avec la grande Sophia. Offrant par la même occasion à la comédienne un retour en grâce.


 



Vous devez créer un compte et vous connecter pour lire l'intégralité de ce contenu



Inscrivez vous ici pour lire l'intégralité

Connexion


Share by email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+


Faire suivre l'annonce à un proche



Informations importantes

  • Figurants.com est un agrégateur d'information sur le monde du spectacle et du casting.
  • Si vous ne voulez pas que votre recherche figure sur notre site, merci de prendre contact avec nous
  • Figurants.com n'est pas organisateur, mais modérateur des informations qui sont publiées ou agrégées sur nos pages.
  • Pour en savoir plus, vous devez créer un compte sur Figurants.com
  • Vous pourrez ainsi accéder à tous nos services
  • N'envoyez jamais de documents d'identité par email : passeports, carte d'identité, permis b ou autre
  • L'accès au site et à tous ses services est intégralement gratuit pour les demandeurs d'emploi et intermittents du spectacle. Vous pouvez demander votre accès en nous écrivant via les formulaires de contact disponibles sur le site
  • Figurants collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (Casting Info Service)

Consultez aussi :